Marie de Grandry est née en 1971 à Boulogne-Billancourt
Elle vit et travaille à Paris

Depuis 1998, mon travail explore et interroge le corps, motif et sujet central de mon œuvre, à travers les mediums du dessin et de la peinture principalement. Dans la série des travaux réalisé depuis 2011, cette fois-ci représentés en apesanteur, entre deux états, les personnages sont saisis dans leurs mouvements, dans des attitudes hésitantes, ils volent, dansent, planent, tombent. Des corps qui recherchent leurs présences au monde, la place qu’ils pourraient avoir dans une société qui se déshumanise. Les personnages flottent dans le support et leurs contours ne sont pas visibles. Ces corps « post baroques » revisitent d’une certaine manière ceux des plafonds des églises italiennes du XVIIème siècle dans un esprit plus contemporain de pathos. Catherine Grenier dans La Vengeance des émotions, Seuil, 2008, parle du retour à la figuration ou l’iconographie se retrouve brouillée et la peinture réactivée de façon nostalgique « refus de la littéralité, expression d’une relation distanciée à l’objet envisagé».

Expositions 

2019

La vie en rose, Espace Jocelyne Outrequin et Espace Canopy, Paris

2018
Salon des Arts-Visuels, Salle Olympe de Gouges, Paris 
Made in France,
Espace Jocelyne Outrequin, Paris

2016
Salon des Arts-Visuels, Salle Olympe de Gouges, Paris 
La petite collection,
conception de Florence Lucas, Galerie White Project, Paris

2013     
Accords, Espace Jocelyne Outrequin, Paris

2008
Between us, Galerie Miss China Lunch Box, Paris

2007
C’est mon tableau , Galerie Christine Phall, Paris 
Les filles et moi et moi et moi, une proposition d’Isabelle Lévénez, Galerie Miss China Beauty, Paris

2006
Sourires, Espace Jocelyne Outrequin, Paris

2004
Portrait en abîme, avec Léna Golovina, Espace art-exprim , Paris

1999
Sur les droits de l’homme, Espace la Mercerie, rue Oberkampf, Paris

1998
Dessins, l’Atelier, Paris 18ème (avec Isabelle Lévénez, Béatrice Cussol, …)


Autres activités artistiques

2003/01
Chorégraphe, danseuse et performeuse aux créations Catch me if you can, Sitting on the Chair, Fantômes  et Qu’est-ce qu’une  femme?  du Chaos collectif, festival virus, Ars Longa, Théâtre 347

2002
Installation et performance avec l’artiste Lastraga au Bunker de Jouy-en-Josas (ancienne Fondation Cartier)

2001
Festival Paris-Berlin (Cinéma, vidéo et arts expérimentaux), avec des cd-rom d’animations réalisés avec Pierre-Henri Bord

 

Formation

Master et CAPES en Arts Plastiques à l’Université de Paris 8, Saint-Denis
Deux années de formation en Art et Thérapie (INECAT)